Le Mégot Défi

Comment vous parler du Mégot Défi ?

Pour comprendre comment est né ce projet, il faut revenir quelques mois en arrière. J’étais rentrée d’un voyage de huit mois dont la dernière destination a été la Nouvelle Zélande (magnifique entre nous). Le retour sur Paris n’a pas été des plus faciles et j’ai été effarée par la quantité de mégots au sol. Je ne saurais vous dire s’il y en avait plus qu’à mon départ, mais reste que j’ai été très alarmée. Avec, dans un coin de ma tête l’envie de faire quelque chose à ce sujet.

Les mégots envahissent nos rues mais aussi nos parcs, nos plages et montagnes. Et, depuis l’interdiction du fumer dans les lieux publics, bars, restaurants notamment, le mégot est devenu roi. De plus, souvent ces lieux ne sont pas équipés de réceptacles appropriés alors on choisit la solution de facilité… Le jeter par terre ! C’est devenu une habitude, un de ces petits gestes qui rythment le quotidien de millions de fumeurs.

 

Peut être qu’en lisant cet article, vous vous dites « oh mais je ne jette que 2-3 mégots par terre » mais replacez cela à l’échelle des fumeurs* et cela vous procure peut être un certain vertige … 4, 5 billions de mégots par an par terre…

Photos de mégots à Paris (Concorde et rue Tronchet)

* 11,5 millions de fumeurs réguliers en France

En fait, de par sa petite taille le mégot tend à ne pas être pris pour un déchet et pourtant le mégot peut avoir un impact alarmant.

Ce défi ne s’inscrit pas dans une campagne anti-tabac, chaque personne est libre de faire son choix à ce sujet. En revanche, le mégot qui est une forme de déchet nous concerne tous d’une certaine manière. Parce que nous émettons tous des déchets, et ce défi invite aussi à une réflexion sur cette thématique. On retrouve aussi à terre des emballages de nourriture ou des sacs plastiques. Cependant, j’ai choisi le mégot car beaucoup ne le considèrent pas comme un déchet. A tort. Et puis, hélas c’est souvent lui qui remporte la palme des déchets les plus ramassés lors des campagnes de nettoyage.

 

Par ailleurs, travaillant dans le monde associatif, je me demandais comment financer des projets de façon un peu différente. Et, pourquoi pas en faisant appel à la générosité des internautes ? Mais pour cela, je me suis dit qu’il fallait les toucher ou du moins susciter une certaine curiosité en eux.

De là m’est venue l’idée de monter un défi « Le Mégot Défi » à caractère sensibilisateur et solidaire autour du mégot. Solidaire car le défi vise aussi à lever des fonds pour le projet de solidarité internationale Cœur de Forêt Pérou. C’est un projet de reforestation et de commerce équitable.

 

Vous allez vous demander quel est le rapport entre le mégot et la reforestation. Et bien, à première vue, je vous l’accorde, pas grand chose. Pourtant, tous deux recouvrent le thème de l’environnement.  Et puis, en cette année internationale des forêts, autant célébrer les arbres et permettre à des projets comme celui-ci de se développer. Le Mégot Défi permet ainsi de sensibiliser à la thématique du mégot et à l’importance de la protection des forêts et des populations qui y vivent. Prenons conscience de l’équilibre de l’environnement et des alternatives possibles. Et, enfin en souhaitant financer ce projet j’ai voulu faire un geste pour ces forêts qui partent en fumée à cause de mégots lâchés mal éteints.

 

C’est en combinant ces deux aspects que j’ai élaboré le « Mégot Défi ». Il vise à faire prendre conscience de la trop forte présence des mégots et de l’impact d’un geste simple et quotidien qu’est le jet de mégot. C’est devenu une habitude à laquelle on peut pourtant remédier ! Et, ce défi souhaite faire appel à votre générosité pour permettre à un superbe projet de se développer.

 

Pour réaliser le Mégot défi je dois donc recréer en 20 jours une robe à partir de mégots de cigarettes ramassés dans les rues de Paris.

Je dispose pour cela :

  • d’une base de robe qui sera entièrement recréée grâce aux mégots collectés
  • de matériel de seconde main. Car, j’inscris ce défi dans une perspective de développement durable et je m’engage donc à ce que tout le matériel nécessaire à la réalisation de ce défi ne soit pas acheté mais récupéré, déjà utilisé ou emprunté.

 

Pensez vous que ce défi est réalisable ? Vais-je avoir assez de temps et de mégots pour faire cette robe ? Vais-je parvenir à lever des fonds ?

 

Si vous voulez connaître les réponses je vous propose de suivre avec moi cette aventure !

D’en apprendre  plus sur les mégots et leurs impacts autour de nous.

De changer vos habitudes.

Et, de donner quelques euros au profit d’un projet spécial. ☺☺☺

 

En bref :

Le Mégot Défi est un double défi puisqu’il veut sensibiliser les citoyens à une réalité quotidienne à laquelle il est pourtant simple de remédier. Et, il souhaite faire appel à votre générosité pour financer le projet Cœur de Forêt Pérou.

 

Aujourd’hui, de vastes pans de la forêt Amazonienne sont détruits chaque jour au détriment des populations qui y vivent et de notre planète.

Face à cette surexploitation des ressources naturelles, le projet Cœur de Forêt Pérou permet à des populations d’Amazonie, les Shipibos de reforester leur habitat d’origine. Il leur offre une véritable alternative en leur permettant de restaurer les milieux dégradés et la biodiversité. Il leur permet aussi d’exploiter de manière durable les ressources naturelles tout en valorisant la pharmacopée traditionnelle.

En soutenant ce projet, vous allez non seulement contribuer à la plantation d’arbres mais aussi permettre à des familles d’assurer leur développement.

 

POURQUOI CE PROJET ?

En cette année internationale des forêts, je tenais à soutenir un projet en relation avec les arbres. C’est une thématique qui me tient à cœur.

Les forêts jouent un rôle important non seulement dans notre imaginaire collectif mais surtout dans l’équilibre de notre planète. Vous connaissez surement déjà leur rôle de puits à carbone et donc de régulateur du climat mondial. Enfin, les forêts sont vitales pour le cycle de l’eau, un arbre émet           10 000L d’eau par an dans l’atmosphère. Lorsqu’il y a déforestation, il y a érosion des sols, pollution des eaux qui peuvent à terme entrainer une diminution des ressources en eau potable. Restaurer les milieux dégradés en replantant des arbres permet de lutter contre ces effets néfastes.

Pour en revenir au Mégot Défi, un mégot a des conséquences non négligeables sur la qualité de l’eau. Même si l’on reforeste à l’autre bout du monde, on parvient tout de même à un équilibre, à une régulation vitale.

J’ai mis un certain temps avant de dénicher l’association qui me plaisait. J’apprécie Cœur de Forêt pour sa taille humaine. Et puis, cette association n’agit pas uniquement pour la reforestation. Elle intègre les populations locales et leur propose une véritable alternative de développement qui respecte leur culture et leurs rites. L’implication de Cœur de Forêt repose aussi sur la formation des membres de la communauté impliqués ce qui assure la pérennité des projets.

J’ai choisi le projet Pérou car il a débuté en 2011 un nouveau cycle de développement. Les objectifs du premier cycle ont été atteints, les résultats très concluants et les communautés shipibos se sont montrées très favorables. Le projet a donc besoin de financement pour atteindre ses prochains objectifs et éventuellement se reproduire spontanément dans les communautés avoisinantes.

 


5 réponses à “Le Mégot Défi

  1. Bonjour,
    J’ai appris l’existence du  »Mégot Défi » suite à un article dans 20 Minutes. L’idée est originale et ludique, après tout, une robe en mégots est une bonne métaphore de notre époque ; et cela joint – sans mauvais jeu de mots – l’utile à l’agréable, puisqu’il y a un partenariat avec une association caritative.
    Bonne continuation !
    Roland

  2. Sur les photos on peut détecter un brin de civisme les mégots sont écrasés aux mêmes endroits! Heureusement qu’il y a quelques poubelles sinon se seraient le retour des ordures par terre en ville…

  3. Il faut aussi que les fumeurs changent leurs réflexes et ne jettent plus les mégots à terre. Des sites se développent pour vendre des cendriers de poche : par exemple cendrier.net, comme c’est noël c’est une bonne idée de cadeaux!
    Il faut aussi pousser les gens à arrêter de fumer les mesures se suivent…. ne perdons pas espoir.

  4. Bonjour, j’ai du faire un travail de maturité dans mon école et j’ai choisi la pollution et comme je voulais créer des robes en déchets pour sensibiliser les gens, je me suis tout de suite dit que les mégots pouvaient être un excellent choix et j’ai fait des recherches pour savoir comment traficoter des mégots pour en donner qqch. et je suis tombée sur ton site. Ta robe est vraiment magnifique! grâce à ta méthode de coudre des mégots j’ai moi-même créer une robe en mégots de cigarettes! si cela t’intéresse nous pouvons prendre contact et je pourrai te parler de mon projet plus en détails 🙂 . Encore joyeux noël!

    • Bonjour

      merci pour ton message. As tu toi aussi un petit site ou des photos que je puisse voir ta robe aussi?
      là je pars bientôt donc je ne sais pas si j’aurais le temps de te voir. Tu es dans quel coin?
      en tout cas bravo et à bientôt

      Flore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s